Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Pourquoi un organisme refuse-t-il un rachat de crédit ?

refus regroupement de crédit
08Août

 Lors d’une demande de rachat de crédit, il est probable que l’organisme financier contacté refuse une requête. Les raisons de ce refus sont nombreuses parce que le dossier de l’emprunteur est étudié en détail et de façon personnalisée. C’est à partir des résultats obtenus qu’il reçoive une réponse de principe qui tient compte de sa situation financière personnelle. Aussi, il se peut qu’il existe d la conjoncture économique qui oblige l’établissement du regroupement de crédit à appliquer des mesures d’attribution. Sur ce, il vaut mieux faire le point avec un conseiller financier afin de trouver une solution pour valider sa demande de rachat de crédit.

Les principales raisons d’un refus de rachat de crédit

De nombreuses raisons constituent la principale cause d’un refus de rachat de crédit. Cette situation dépend surtout de sa situation individuelle vis-à-vis des établissements bancaires. Cela étant dit, il est possible que le demander possède une situation d’interdit bancaire. À ce titre, un organisme de rachat de crédit peut refuser catégoriquement sa demande. Lorsque l’emprunteur est enregistré au Fichier National des Incidents de Paiement (FICP), sa demande de rachat ne peut pas être concrétisée. Il s’agit d’un système de fichage qui répertorie tous les incidents financiers réservés aux particuliers, à savoir, problème de remboursement de prêts, situation de surendettement ou encore situation de faillite personnelle.

Quant aux autres raisons obligeant les professionnels du rachat de crédit de refuser une demande, on peut citer aussi le manque de reste à vivre. Cette situation se produit surtout lorsque l’emprunteur possède un taux d’endettement trop élevé (supérieur à 33%). Il est également possible que le demandeur ait eu autrefois un conflit avec un organisme financier. Dans ce cas, les professionnels du regroupement de crédit préfèrent ne pas prendre trop de risque à son sujet. Enfin, l’autre raison d’un refus de rachat de crédit est que la demande fournie par l’emprunteur ne correspond pas aux critères d’acceptation. Vu toutes ces raisons, l’organisme de rachat de crédit n’a aucun moyen de valider ces demandes.

refus de rachat de crédit

Pourquoi la demande de rachat ne correspond-elle pas aux critères d’acceptation ?

Chaque situation du demandeur est vérifiée lors d’une demande de rachat de crédit. À ce propos, chaque organisme financier présente des critères différents permettant de valider ou refuser une demande. Pour avoir une idée de ces éléments, il se peut qu’un établissement de rachat de crédit prenne en compte les éléments ci-après :

  • L’âge du demandeur ;
  • La situation financière incluant le reste à vivre, l’interdit bancaire ainsi que le taux d’endettement ;
  • La situation professionnelle ;
  • Les différents crédits en cours ;
  • Le nombre et l’âge des enfants à charge.

Ces différents critères d’acceptation sont susceptibles de varier d’un établissement de rachat de crédit à l’autre. C’est pourquoi il vaut mieux réaliser plusieurs demandes et de faire jouer la concurrence pour augmenter ses chances de réussite.

Les démarches à suivre en cas de refus de rachat de crédit

Avec un taux d’endettement supérieur à 33%, certains organismes peuvent refuser facilement sa demande de regroupement de crédit. Dans ce cas, il est conseillé de déposer un dossier devant une commission du surendettement afin de retrouver un plan de redressement financier. Concernant le cas des interdits bancaires, il s’avère important de régulariser sa situation financière afin d’éviter le refus d’une demande de rachat de crédits. Dès que l’établissement concerné aura obtenu les fonds, le « défichage » reste envisageable dans les 1 à 2 mois suivant le remboursement de ses dettes.

démarche à faire lors d'un refus de crédit bancaire

Autrement dit, on doit penser que tout n’est pas perdu même si la demande d’un rachat de crédit est refusée par les professionnels du regroupement de crédit. Il faut penser qu’un refus n’est pas jamais définitif parce que cela dépend souvent de plusieurs critères qui peuvent évoluer au cours des mois. En plus de cela, les organismes de regroupement de crédit adoptent chacun leurs critères d’acceptation. Il ne faut pas abandonner au premier refus, il est essentiel de penser que ses demandes peuvent être représentées plusieurs fois. Il ne faut pas hésiter d’envoyer plusieurs demandes auprès de différents organismes financiers. Par ailleurs, si on dispose d’un contrat CDI, on peut avoir plus de chance que sa demande soit accordée.

Quelques éléments à prendre en compte

Face à un refus de rachat de crédit, la solution la plus indiquée est de poursuivre sa prospection. Pour cela, il est impératif d’utiliser les comparateurs et les outils de simulation en ligne. Ces éléments peuvent absolument aider pour les meilleurs moyens de faire accepter sa demande de rachat de crédit.

Aussi, il existe des courtiers professionnels qui peuvent fournir leurs services afin de ficeler son dossier. Grâce à leur expérience en la matière, ils peuvent facilement négocier le cas auprès des organismes de regroupement de crédit. L’intervention de ces courtiers permet aussi d’intégrer le demandeur dans son réseau bancaire, ce qui pourra augmenter ses chances d’obtenir une réponse favorable.