Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Les différentes particularités du micro crédit !

Destiné aux personnes ne pouvant pas souscrire un crédit bancaire, le micro crédit peut être aujourd’hui contracté en ligne. Cela dit, même s’il s’apparente au crédit à la consommation, il est bien distinct de ce dernier, notamment parce que ses montants sont plus faibles. Aussi, en dehors du fait qu’il soit adapté pour accomplir des projets comme créer une entreprise ou se faciliter l’accès à un emploi, il possède plusieurs caractéristiques. Découvrez les différentes particularités du micro crédit.  

Les différentes particularités du micro crédit !

Deux principaux types de micro crédit 

Grâce au micro crédit, les personnes à faibles revenus, les allocataires de minima sociaux (comme le RSA ou la prime d’activité) et les chômeurs peuvent emprunter de l’argent. En effet, ces derniers sont souvent des personnes exclues du système bancaire, ce qui signifie qu’elles ne peuvent pas souscrire un prêt bancaire. Cela dit, si vous optez pour le micro crédit, vous pourrez, en plus de l’emprunt, bénéficier d’un accompagnement social auprès d’un réseau qualifié. Cet accompagnement vous aidera à mener à bien le projet pour lequel vous avez souscrit un prêt. 

Par ailleurs, suivant le type d’objectif du demandeur, le micro crédit se décline en deux types : le microcrédit personnel et le microcrédit professionnel. Même s’il est dit personnel, le premier type qualifie généralement les prêts visant à bénéficier d’une réinsertion professionnelle. Aussi, ce type de micro crédit concerne les prêts contractés en vue d’améliorer sa mobilité. Par exemple, vous pouvez y recourir pour financer le suivi d’une formation. Vous pouvez également recourir au micro crédit personnel pour acheter ou faire réparer une voiture que vous utiliserez pour vous rendre au travail. 

Ce type de crédit peut également être utilisé pour financer un permis de conduire, une formation professionnelle, ou l’achat d’un ordinateur dédié à la recherche d’emploi. Il peut aussi vous servir à financer les soins de santé ou à acquérir un logement. Vous pouvez également le destiner à la gestion des dépenses consécutives à un licenciement.

Cependant, le micro crédit personnel ne vous sera pas accordé pour rembourser des dettes ou pour acheter une nouvelle télévision, par exemple. D’ailleurs, dans votre demande de micro crédit, vous devez présenter un projet réfléchi et cohérent en lien avec une insertion sociale ou professionnelle. Notez que la plupart des personnes ayant recours au micro crédit personnel sont des salariés. 

Enfin, le second type de micro crédit, dit professionnel, est généralement destiné au financement du développement d’une activité artisanale ou commerciale. De ce fait, il peut être utilisé pour créer, racheter ou consolider une entreprise.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit

Un crédit qu’on peut contracter auprès de différents acteurs 

Si vous voulez bénéficier d’un micro crédit, il existe plusieurs acteurs à qui vous pouvez vous adresser. Tout d’abord, il y a les réseaux associatifs dédiés à l’accompagnement des demandeurs de micro crédit. Ces acteurs sont à votre écoute et vous demanderont d’expliquer votre projet afin de vous mettre en contact avec l’organisme de prêt agréé. Aussi, les réseaux associatifs vous accompagnent dans la réalisation de votre projet, une fois que vous avez bénéficié du micro crédit. Certains d’entre eux offrent des formations et des suivis réguliers, en plus de vous proposer des aides personnalisées. Toutefois, les réseaux associatifs n’ont pas de licence bancaire, ils n’accordent donc généralement pas de prêt. 

Ensuite, les autres acteurs du micro crédit sont les banques. Ce sont essentiellement des établissements agréés par le Fonds de Cohésion Sociale. Ils reçoivent les dossiers de demande de prêt des réseaux accompagnants afin de les étudier. Une fois votre dossier de demande de prêt étudié, la banque peut décider ou non de vous octroyer le crédit. Tout dépendra de votre situation personnelle et de la viabilité du projet que vous voulez réaliser avec le prêt. Notez que si une banque agréée décide de vous octroyer un micro crédit, elle vous fera signer un contrat de prêt et vous suivra tout au long de la durée de remboursement.

Par ailleurs, vous pouvez contracter un micro crédit auprès de l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE). Cet acteur est à la fois un réseau accompagnateur et un organisme prêteur. Effectivement, fondée en 1989, l’association dispose d’une licence bancaire pour l’octroi des microcrédits. Cela dit, depuis sa création, elle a aidé bon nombre de chômeurs et d’allocataires du RSA à créer leur propre emploi. Il faut savoir qu’elle propose un accompagnement personnalisé aux demandeurs de micro crédit. Cela a d’ailleurs beaucoup concouru à l’exploit qu’elle a réalisé depuis sa création : favoriser un taux de réinsertion de 84 %.

Enfin, les plateformes Internet de financement constituent aussi des acteurs du micro crédit. En fait, l’octroi de micro crédit en ligne est possible depuis 2010, avec la loi du 21 janvier 2010. Cette loi a permis de créer des organismes autres que les banques grâce auxquels des particuliers aident des personnes comme eux qui sont en manque d’argent. Cela dit, les plateformes Internet sur lesquelles on peut demander et recevoir un micro crédit ont de plus en plus de succès. Pour preuve, certaines d’entre elles ont déjà permis de financer plus de 5000 projets dans le monde. 

Des montants faibles, pour des taux variables

Des montants faibles, pour des taux variables

Les montants accordés avec le micro crédit sont faibles, surtout lorsque ce dernier est de type personnel. En effet, le micro crédit personnel a un montant compris entre 300 euros et 5000 euros. Quant au micro crédit professionnel, son montant maximal est de 25 000 euros. Toutefois, les organismes prêteurs peuvent fixer une limite plus basse. Par exemple, certains organismes n’accordent pas plus de 10 000 euros. Cela dit, il existe des organismes qui proposent en plus du micro crédit, un prêt d’honneur. Ce dernier est accordé sans intérêt et son montant peut s’élever à 3 000 euros.

Par ailleurs, avec le micro crédit, le taux d’intérêt est variable : chaque établissement propose son taux selon la viabilité du projet. Toutefois, le taux d’intérêt du micro crédit ne dépasse pas 7 %. De plus, la durée du prêt varie entre 6 mois et 36 mois. Également, le micro crédit a plusieurs garanties qui servent au demandeur quand il se retrouve dans l’incapacité de rembourser le prêt contracté. Effectivement, ces garanties peuvent couvrir une part parfois importante de la somme à rembourser.

Retrouvez des articles similaires à ce sujet :