Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Les solutions possibles en cas de difficultés financières

Vous devez faire face à des difficultés financières ? Pas de panique ! En France, vous pouvez bénéficier de tout un dispositif d’aides sociales pour résoudre vos problèmes à temps. En effet, il existe de nombreux outils d’aide financière, et parmi eux, on distingue le micro crédit CCAS. Voici les solutions possibles en cas de difficultés financières.

Les solutions possibles en cas de difficultés financières

Le micro crédit CCAS

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est connu pour offrir un accompagnement aux personnes voulant contracter le micro crédit. Toutefois, pour faire face à une difficulté financière, vous pouvez aussi contracter un micro crédit personnel CCAS. Ce dernier a un montant compris entre 300 € à 3000 €, avec un taux d’intérêt estimé à 3,50 %. La durée de remboursement est de 3 à 48 mois, et vous n’avez aucuns frais de dossier à payer.

Avec ce crédit, vous pouvez réaliser différents types de projets, tout dépend de vos besoins. Par exemple, le micro crédit CCAS peut vous servir à financer un véhicule, donc vous pouvez l’utiliser pour acheter une voiture ou réparer votre scooter. Vous pouvez aussi l’investir dans le remplacement d’un appareil électroménager comme un frigo, une gazinière ou une machine à laver. 

Le micro crédit CCAS peut également être contracté par un étudiant pour payer des frais de scolarité. En plus, il peut permettre de financer une formation professionnelle ou l’achat d’ordinateur, ou de racheter ses autres emprunts. De même, il peut être versé comme caution de votre futur logement, ou servir à payer les frais de soins non pris en charge par la sécurité sociale.

Par ailleurs, l’une des conditions pour bénéficier d’un micro crédit CCAS est d’être dans l’incapacité d’obtenir un crédit bancaire. Aussi, vous devez habiter dans la commune depuis plus de 3 mois.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit
Le revenu de solidarité active (RSA)

Le revenu de solidarité active (RSA)

Les jeunes de moins de 25 ans peuvent bénéficier du revenu de solidarité active, depuis le 1er septembre 2010. Alors, en cas de difficulté financière, si vous êtes un étudiant ou un demandeur d’emploi, vous pouvez prétendre à cette aide. Cela dit, l’une des conditions pour bénéficier de cette dernière est d’avoir la nationalité française ou européenne

Si ce n’est pas le cas, vous devez au moins résider en France depuis 5 ans au minimum, et avoir au moins un enfant à charge. Si vous ne respectez pas cette dernière condition, vous êtes éligible à cette aide si vous avez travaillé pendant au moins 2 ans, avant la demande de RSA. Dans ce cas, vous n’êtes pas tenu d’avoir travaillé en tant que salarié. 

Par ailleurs, le montant du RSA est de 559,74 € par mois. Pour l’obtenir, vous devez fournir des pièces justificatives de vos activités professionnelles, les deux dernières années. À cet effet, si vous avez exercé une activité salariée, les pièces justificatives à réunir sont les fiches de paie, une attestation employeur ainsi que les contrats de travail. 

En revanche, si vous n’avez pas été salarié, il faudra fournir notamment une immatriculation au registre du commerce et des documents comptables.