Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Les solutions de crédit pour les travailleurs indépendants

Comme tout le monde, à un moment donné, les travailleurs indépendants ont besoin de financement. Heureusement, ils peuvent compter sur de nombreuses offres telles que le micro crédit d'entreprise pour indépendant, pour créer ou agrandir leur activité. Dans cet article, découvrez-en plus sur les solutions de crédit pour les travailleurs indépendants.

Les solutions de crédit pour les travailleurs indépendants

Le micro crédit pour indépendant

Le micro crédit pour indépendant est notamment destiné aux auto-entrepreneurs et aux freelances qui ne peuvent pas souscrire un crédit bancaire classique. Il constitue une bonne source de financement du projet professionnel de ces derniers. Cela dit, le micro crédit permet de bénéficier d’un montant relativement faible, mais suffisant pour démarrer une activité. 

Lorsque vous souscrivez à un micro crédit pour indépendant, l’organisme prêteur vous confie à un accompagnateur social. Ce dernier vous accompagnera pendant et après le démarrage de vos activités afin que vous réussissiez à gérer ces derniers.

Par ailleurs, pour souscrire à un micro crédit pour indépendant, vous devez vous adresser à un réseau social comme l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique). Vous avez aussi la possibilité de soumettre votre demande de micro crédit à une étude auprès d’une régie de quartier.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit

Le crédit bancaire

Le crédit bancaire est une source de financement fiable pour toute personne, y compris le travailleur indépendant. Les montants de ce crédit peuvent être élevés, selon les établissements bancaires. Cela dit, pour en bénéficier, il faut justifier d’un apport personnel d’au moins 30 % du montant total du projet qu’on veut réaliser avec les fonds demandés. Également, vous devez envoyer un dossier de prêt solide à la banque choisie, en prenant soin de vérifier que vous respectez toutes les conditions d’éligibilité. 

De plus, vous devez vous préparer à défendre votre projet lors de l’entrevue avec le banquier. À cet effet, préparez des éléments concrets pour montrer la viabilité du projet, avec sérieux et motivation. En outre, il faudra disposer d’une garantie que vous pourrez avoir auprès des fonds de garantie comme la Bpifrance.

Le prêt d’honneur

Si vous voulez concrétiser un projet entrepreneurial, le prêt d’honneur vous sera assurément utile. En effet, il peut être octroyé sans garantie personnelle et à un taux zéro, à tout travailleur indépendant. Également, selon la nature du projet que vous voulez réaliser, son montant peut être relativement intéressant. Notez que ce montant dépend aussi de vos fonds propres et de l’établissement prêteur vers lequel vous vous êtes tourné. À ce propos, le prêt d’honneur peut être contracté auprès de la Bpifrance, de l’Initiative France ou du Réseau Entreprendre.

Les aides financières publiques

Les aides financières publiques

L’État a mis en place des dispositifs pour aider les micro-entrepreneurs, freelances et travailleurs indépendants à trouver des financements à leurs projets. Il s’agit d’aides et subventions publiques qui peuvent différer selon le lieu d’exercice de l’activité. Ces outils permettent aux travailleurs indépendants de bénéficier notamment d’une exonération de la cotisation foncière de leurs entreprises. Cela dit, certaines aides se déclinent en prêts ou en garanties, et les travailleurs indépendants peuvent les utiliser pour lancer leur activité.

Découvrez d’autres articles similaires à ce sujet :