Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Qu’est-ce que le micro crédit social ?

Pour pouvoir souscrire à un prêt, il est souvent nécessaire de présenter une bonne santé financière. Toutefois, il existe également des offres dédiées aux individus les plus démunis. Tel est le cas du crédit social. Cette offre s’adresse aux contribuables qui ne peuvent pas contracter des prêts classiques à cause d’un revenu faible. Ce type d’emprunt est garanti par l’État ainsi que par l’organisme prêteur.

Micro crédit social

Les besoins liés au micro crédit social

Pour pouvoir obtenir un prêt, les personnes ayant des revenus faibles ne devront pas se tourner vers les crédits classiques. En effet, ces derniers sont, la plupart du temps, réservés à ceux qui ont une situation financière stable ainsi qu’une capacité d’emprunt conforme aux exigences des banques.

Heureusement, il y a le micro crédit social. Cette formule est faite pour les individus qui ont un faible revenu, ceux qui sont en intérim ou en CDD, les retraités, les chômeurs, les allocataires de minima sociaux, etc. Ce produit contribue surtout à l’insertion sociale et professionnelle du bénéficiaire. Le fonds accordé servira notamment à couvrir les dépenses liées à l’obtention d’un permis de conduire ou une formation. Ce type d’emprunt constitue également l’offre idéale pour l’acquisition d’une voiture favorisant l’activité professionnelle.

Cette formule peut aussi être utilisée pour l’achat de biens matériels si ces derniers sont en lien avec l’emploi. Des équipements électroménagers vraiment nécessaires, comme des plaques chauffantes ou un réfrigérateur, peuvent être acquis avec le micro crédit social.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit
Micro crédit social

Les démarches à suivre pour obtenir un micro crédit social

Le micro crédit social s’adresse uniquement aux personnes qui ont un faible revenu. Grâce à lui, ces individus peuvent bénéficier d’un fonds de 300 à 5 000 €. La durée de remboursement de la somme accordée s’étale de 6 à 36 mois. Pour obtenir ce prêt, il faut suivre quelques étapes.

Contrairement à un crédit classique, l’emprunteur ne doit pas se rapprocher directement de son banquier, mais doit solliciter l’aide d’un accompagnateur, à l’exemple d’un acteur associatif. Ce dernier rassurera l’organisme prêteur. Grâce à l’intervention de cet intermédiaire, le risque bancaire est réduit et le prêt pourra être accordé sans garantie. 

L’accompagnateur et l’emprunteur vont tout d’abord s’entretenir pour évaluer le reste à vivre du demandeur. L’intermédiaire va ensuite monter le dossier du souscripteur avant de le présenter aux commissions des organismes prêteurs locaux.

Les établissements auprès desquels il faut se rapprocher en premier pour contracter un micro crédit social sont les missions sociales, les associations familiales, les centres communaux, les associations spécialisées, les foyers de jeunes travailleurs, etc.