Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un prêt relais ?

conditions pour bénéficier d'un prêt relais
06Oct

Le prêt relais est la solution idéale pour tout propriétaire d’un bien immobilier qui souhaite vendre une maison pour en acquérir une nouvelle. Étant donné que les deux transactions ne coïncident pas toujours, l’acheteur a le plus souvent recours au crédit relais pour saisir une offre sur le marché immobilier. En souscrivant pour ce type de prêt, la banque va lui faire une avance sur le produit de la future vente. Il pourra ainsi financer son achat immobilier en attendant que son ancienne maison soit vendue. Mais pour pouvoir prétendre à un prêt relais, certaines conditions doivent être remplies.

Les conditions pour bénéficier d’un prêt relais

Les conditions du prêt relais sont les mêmes que pour un prêt immobilier. Elles sont les mêmes pour presque tous les établissements de crédit. D’une manière générale, elles tournent autour du profil de l’emprunteur, la durée du prêt, la capacité d’emprunt, la stabilité professionnelle et financière et les antécédents de santé.

montant prêt conventionné

Présenter un bon profil emprunteur

Pour les banques, un emprunteur présente un bon profil s’il apporte les preuves nécessaires de sa solvabilité et de sa volonté d’honorer ses engagements. Il s’agit d’inspirer la confiance des établissements de crédits. Il faut savoir que la seule préoccupation des banques est de savoir si l’emprunteur sera capable d’assurer et d’assumer le remboursement de ces mensualités durant toute la durée du prêt.

La première chose que les organismes prêteurs vont étudier est la stabilité de votre situation professionnelle. Le statut de fonctionnaire présente un avantage majeur en termes de sécurité de l’emploi. Pour un salarié du secteur privé, la possession d’un CDI ainsi que l’ancienneté professionnelle séduiront les établissements financiers. Ces derniers sont surtout attentifs à la pérennité de vos revenus. Les travailleurs, qui ont terminé leur période d'essai ou qui ont fait un an de service peuvent aussi accéder à un prêt immobilier. Mais ceux disposant d’un CDI seront privilégiés.

Le comportement financier de l'emprunteur sera également examiné par les organismes prêteurs. Votre capacité à épargner sera alors très appréciée. Il n’y a pas vraiment de profil-type, ce qui importe pour les banques est que l’argent qu’elles ont prêté leur soit rendu.

Avoir un ratio d’endettement raisonnable

La souscription d’un prêt immobilier ou d’un prêt relais présente deux risques majeurs. Pour le prêteur, c’est de contracter avec un emprunteur incapable de respecter ses engagements. Pour l’emprunteur, c’est de souscrire un crédit qu’il ne pourra pas payer.

Afin de protéger leur investissement, les établissements prêteurs vont calculer votre ratio d’endettement. Les prêts en cours, les assurances, les impôts et les loyers ainsi que la part du futur prêt. Ceux-ci seront pris en compte dans l'évaluation du taux d’endettement. Pour votre sécurité financière, les mensualités ne doivent pas dépasser le tiers de votre revenu net annuel. Dans la majorité des cas, le taux d’endettement est fixé à 33 %. Il existe toutefois des exceptions à cette règle.

L’importance de l’apport personnel

emprunt entre particuliers

Le fait que l’emprunteur est prêt à investir dans son projet immobilier démontre un réel engagement personnel de sa part. L’apport personnel dans un prêt immobilier est un élément important pour rassurer les organismes prêteurs. Il constitue une sorte de garantie pour les banques quant à votre capacité d’épargner. Votre solvabilité ne sera pas remise en question. Il est dans ce cas conseillé de faire un apport d’au moins 10 % de la valeur du crédit que vous envisagez de souscrire. Il couvrira au moins les coûts annexes de votre achat immobilier comme les frais de notaire, d’agence et de courtage. Dans la pratique, aucune règle juridique ne fixe le montant minimal ou maximal d’un apport personnel. Plus il est élevé, plus votre demande prêt aura de chance d’être accepté par votre banque. C’est en effet une des principales conditions de prêt relais.

Il faut garder à l’esprit que la disponibilité d’un apport personnel est la preuve que vous avez une bonne gestion de vos revenus et de vos dépenses. Cette discipline budgétaire, dont vous avez fait preuve, sera récompensée par un prêt moins cher.

Les emprunteurs qui revendent un bien immobilier pour en acquérir un nouveau semblent très appréciés par les banques. La cession du premier bien constitue un apport personnel très important. Dans ce cas de figure, il est possible de mettre en place un prêt relais au même titre que le prêt immobilier.