Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Quelles conditions faut-il remplir pour bénéficier d’un prêt relais ?

obtenir un prêt relais 
22Août

Le prêt relais est une forme de prêt différé sur un an. Il s’applique dans le cadre d’une acquisition de bien immobilier c’est-à-dire un prêt immobilier. Néanmoins, le demandeur doit être sur le projet de vendre son ancien immobilier pour pouvoir rembourser le capital. Durant le délai accordé, l’emprunteur verse l’intérêt du prêt. Avoir un prêt relais, comme c’est une formule immobilière requerra des démarches classiques de la banque. Alors, quelle étape suivre pour avoir son prêt relais ?

Comprendre le fonctionnement d’un prêt relais

Le projet est déjà clair dans le cadre d’un prêt relais, c’est-à-dire s’acquérir d’un nouveau bien en vendant l’ancien. Il est ainsi crucial de connaître les valeurs des deux biens et de procéder ensuite à simulation prêt relais.

Par ailleurs le prêt relais est octroyé avec des types de remboursement divers. En premier, si le bien à acheter est d’une valeur inférieure à la future acquisition, l’emprunteur pourra avoir un prêt relais sec. Dans le cas contraire, le budget manquant sera à combler avec un prêt immobilier classique, on parle alors de prêt adossé. Sinon, il est aussi possible de rallonger le délai de remboursement à deux ans dans le cas d’un prêt relais à franchise totale, ou opter pour le prêt relais classique avec un remboursement anticipé.

Déterminer le montant du prêt

De nombreux facteurs entrent en jeu dans le calcul d’un prêt relais. Du côté de la banque, le profil éligible sera toujours celui avec une solidité financière. Mais le calcul s’oriente dans la majorité vers la valeur du bien en vendre. Ainsi, son ancienneté, son état et les travaux de rénovation à entreprendre, ses emplacements géographiques et le marché immobilier sont à tenir compte.

déterminer le montant du prêt relais

Dans ses projections, la banque part du principe que le bien ne sera pas vendu plus cher. Ainsi, il joue le manque en octroyant seulement les 50 à 70% du prix du bien. L’emprunteur aura alors une somme de moins de 30% du prix de sa vente. Pour en comprendre davantage, procédez à une simulation de prêt relais.

Cerner ce qu’est un profil éligible

Comme dit précédemment, les formules de prêt tiennent compte de la finance du demandeur. Pour constituer la demande, il invite un justificatif de revenu, le taux d’endettement actuel c’est-à-dire d’autres prêt encore en cours d’amortissement, les charges de la famille et parfois les factures payées et les impayées.

Si l’actuel logement a été obtenu grâce à un prêt, le demandeur doit avoir réglé tout le solde. À titre de contribution à son prêt, il doit lui rester assez pour sa prochaine acquisition afin de régler le frais de notaire, la garantie, etc.

Résoudre l’administration du logement actuel et de l’ancien

Comme le prêt relais pèse lourdement pour la banque, elle doit s’assurer que la vente soit effectuée dans le délai fixé. Ainsi, le demandeur est parfois appelé à lui fournir un mandat d’agence immobilière. Il est parfois rare que vendre soi-même le logement soit très fructueux ou se déroule dans un délai estimé. En ajout, il doit justifier sa possession grâce à la présentation du titre de la propriété.

Étant sur le point d’acheter un nouvel immobilier, les administrations y afférentes doivent être déjà en main. En outre à toutes les démarches qui ont amené à son acquisition au préalable, un compromis de vente est alors une des conditions requises pour remplir le dossier du futur prêt relais.

Réunir les pièces nécessaires

bénéficier d’un prêt relais 

Le prêt relais peut se faire individuellement ou en couple. Dans le deuxième cas, les dossiers seront alors de la part de chacun sauf dans le cas de ceux relatifs à la vie commune. Le ou les demandeurs procureront ainsi leurs pièces d’identité, leurs cartes de séjour, un certificat de mariage ou PACs.

Pour que la banque puisse vérifier les descriptifs du revenu, les pièces relatives à au paiement sera demandé. L’emprunteur présentera dans ce cas, son dernier avis d’imposition, ses trois derniers bulletins de salaire avec le bulletin du dernier mois de l’année et finalement une copie du contrat de travail et des avenants.

Du côté de la justification des charges qui permettra à la banque de conclure sur la capacité à rembourser, il y a également des pièces à fournir. Cela concernera entre autres l’historique ou le relevé bancaire, et un calendrier d’amortissement des prêts en cours.

Le choix de la banque ou de l’établissement à crédit

Après avoir réellement cerné et fourni toutes les pièces, il est temps d’opter pour une simulation prêt relais. Ce qui permettra de comparer les offres et d’avoir un meilleur taux, ou d’obtenir plus rapidement un fond décaissé. Étant donné que les sommes en question ne seront pas négligeables, il faut alors s’orienter vers l’accompagnement d’un professionnel.