Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Comment se passe le remboursement d’un prêt relais ?

remboursement prêt relais
19Oct

L’acquisition d’une nouvelle propriété immobilière est un projet d’envergure à cause de l’accroissement constant des prix de l’immobilier sur le marché. Pour mener à terme leur projet, les propriétaires procèdent parfois à la vente de leur logement actuel pour l’acquisition de la nouvelle propriété. Cependant, la vente d’un bien immobilier prend souvent du temps, ce qui constitue un blocage pour l’achat du nouveau bien. Il peut être difficile de faire coïncider la date d’achat du nouveau bien avec celle de la vente de l’ancienne propriété. Heureusement, les banques ont conçu une offre qui permet de contourner ce blocage à travers l’octroi d’un prêt relais.

Le prêt relais, c’est quoi ?

Le prêt relais est un financement accordé par une banque pour l’achat d’une nouvelle propriété immobilière par le client. Ce financement permettra au bénéficiaire d’acquérir le bien, sans attendre la vente effective de son logement actuel. À la différence des autres types de financement, le prêt relais présente une particularité concernant le remboursement du capital consenti.

Les modalités de remboursement du prêt relais

Le prêt relais est un contrat à court terme. Il est en principe consenti pour 12 à 24 mois en fonction de la négociation avec votre banque. Cette échéance est considérée comme étant la durée normale permettant au client de vendre son ancien bien et de rembourser le capital consenti. Généralement, la banque opère un suivi attentif quant à l’avancement de la vente de votre bien. Pour le calcul de remboursement de prêt relais, elle peut même prodiguer conseils et assistance à votre profit si aucune opportunité de vente ne se produit au bout de plusieurs mois. Le motif d’un tel suivi est lié au fait que la banque veuille préserver son intérêt en garantissant le remboursement du capital prêté. Si la vente n’aboutit pas à l’échéance du prêt, la banque peut accorder un délai de grâce à votre profit. Ainsi, elle reconduira le contrat de 12 mois supplémentaires ou plus.

Dans le malheureux cas où vous seriez dans l’impossibilité de rembourser le prêt relais, une alternative s’ouvre encore à vous. Elle consiste à demander la conversion de votre prêt relais en un prêt amortissable classique. Dans ce cas, il est recommandé de demander une échéance beaucoup plus longue.

Les types de mensualités en matière de prêt relais

dossier de demande de prêt relais

Pour faire le calcul de remboursement de prêt relais, il faut mettre en évidence le capital prêté avec des intérêts et le cas échéant, les primes d’assurance. Cependant, vous avez le choix entre deux possibilités concernant le remboursement de vos mensualités :

  • La franchise partielle : Dans ce cas de figure, les mensualités remboursées ne représentent que les intérêts du prêt relais et les garanties souscrites. Quant au capital, celui-ci ne sera remboursé qu’à l’échéance du prêt.
  • La franchise totale : ici, les mensualités payées ne portent que sur les primes d’assurance. Par contre, le remboursement du capital et des intérêts s'y affairant ne s’effectueront qu’à l’effectivité de la vente de votre bien.

Il est important de remarquer que la franchise partielle est moins coûteuse par rapport à la franchise totale. En matière de franchise totale, il y aura cumul des intérêts non payés et ceux-ci produiront à leur tour des intérêts. Cela entraînera l’augmentation du montant total à rembourser à votre établissement de crédit.

Les recommandations avant de contracter un prêt relais

La signature d’un contrat de prêt relais constitue une charge supplémentaire qui viendra alourdir vos dépenses mensuelles. À ce titre, il est fortement recommandé de ne pas prendre une telle décision à la légère. Dans ce sens, ces quelques recommandations vous seront utiles :

  • Il est fortement conseillé d’effectuer une simulation de votre prêt relais. Cette démarche permet d’estimer la somme que vous pourriez obtenir et les charges mensuelles qui s’en suivront. À ce moment-là, vous serez en mesure d’évaluer vos possibilités financières par rapport à la conclusion du prêt relais.
  • Il faut garder à l’esprit que le remboursement du prêt relais dépend largement de la vente préalable de votre bien immobilier. À ce titre, il faut éviter à tout prix de surestimer la valeur vénale de ce dernier. Le recours à un expert immobilier est la solution idéale pour évaluer correctement votre bien. Il est le plus qualifié pour estimer la valeur réelle du bien.