Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Rénovation : un prêt à taux zéro pour financer vos travaux

prêt travaux zero
02Mai

Dans l’immobilier, plus le temps passe, plus le logement a besoin de quelques rénovations. Et souvent, les épargnes ne suffisent pas pour financer ces travaux. On procède donc à une demande de crédit afin d’apporter le financement nécessaire à la réalisation du projet. Sachez qu’il est tout à fait possible de bénéficier d’un prêt sans intérêt, c’est-à-dire à taux zéro si le projet concerne une rénovation énergétique : on parle de l’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ). Suivez-nous pour en savoir davantage.

Qu’est-ce que l’éco-PTZ ?

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro pour de la rénovation. Il est accordé aux propriétaires qui effectuent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Cette somme d’argent peut être bénéficiée sans condition de ressources. Il permet donc d’apporter toutes les améliorations nécessaires pour assurer la performance énergétique de l’habitation. L’éco-prêt à taux zéro est, comme son nom l’indique, accordé à un taux égal à 0, c’est-à-dire que son bénéficiaire n’aura pas à payer des intérêts pour ce type de crédits.

prêt eco taux zero

Toutes les banques ayant signé une convention de l’État sont en mesure d’accorder une avance de fonds pouvant aller jusqu’à 30 000 euros. Cette dernière pourra ensuite être remboursée entre 3 à 15 ans selon la flexibilité de l’institution bancaire.

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

L’éco-PTZ est un type de prêts qui s’adresse à tous les propriétaires sans condition de ressource, qu’ils soient occupants ou bailleurs ou en SCI. La seule condition est que le logement doit être une résidence principale pour le propriétaire ou le locataire et doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans. Son occupant devra donc habiter le logement pendant huit mois par an pendant deux ans au moins.

Pour pouvoir bénéficier de l’éco-PTZ, il faudra réaliser des travaux qui permettront de réelles rénovations par rapport au système énergétique existant.

En outre, les syndicats de propriété peuvent bénéficier de ce type de prêts. Les personnes vivant en logement collectif peuvent également faire une demande individuelle d’éco-PTZ, même pour les travaux réalisés par la copropriété.

Quels sont les travaux éligibles à l’éco-PTZ ?

crédit travaux

Afin de bénéficier de l’éco-PTZ, il faudra faire réaliser l’une ou plusieurs de ces travaux par des professionnels :

  • Isolation performante de la toiture
  • Isolation performante des murs donnant vers l’extérieur
  • Remplacement des ouvertures (fenêtres et des portes) en simple vitrage donnant sur l’extérieur
  • Installation ou remplacement d’un système de chauffage économe
  • Installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable
  • Installation d’un système d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie
  • Installation d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables
  • Les frais d’un raccordement à un réseau de chaleur majoritairement issue de récupération ou d’énergies renouvelables
  • Toutes opérations permettant d’atteindre un certain niveau de performance

Afin de compléter l’éligibilité, ces travaux doivent être réalisés par un artisan ou un professionnel du bâtiment justifié d’une mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le propriétaire devra également fournir à l’institution bancaire une attestation de fin de travaux au plus tard dans les 3 ans à partir de la date d’attribution de prêt à zéro pourcent d’intérêt.