Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Comment obtenir un prêt à taux zéro à coup sûr ?

prêt à tux zero
08Mai

Qui ne rêverait pas de devenir propriétaire et d’habiter son propre logement, neuf ou ancien ? Mais souvent, les épargnes ne suffisent pas pour pouvoir accéder à ce type d’acquisitions. Fort heureusement, un dispositif de soutien est disponible pour les ménages à revenus modestes ou intermédiaires. Il s’agit du PTZ ou prêt à taux zéro.

Ce type d’emprunts permet donc aux particuliers qui ne sont pas encore propriétaires d’acquérir un logement. Mais comme tous les autres emprunts, l’obtention du prêt à taux zéro exige quelques paramètres. Voici les conditions d’éligibilité à respecter pour obtenir à coup sûr votre prêt à taux zéro.

Les personnes éligibles à l’obtention du prêt à taux zéro

Plus de 80% des foyers en France sont éligibles pour obtenir un prêt à taux zéro. Ainsi, la plupart des particuliers peuvent financer une partie de leur bien immobilier grâce à cette somme d’argent s’il s’agit de sa première résidence principale.

Les conditions pour bénéficier d'un PTZ

Le prêt à taux zéro constitue une aide à l’accession pour les foyers ayant encore des faibles revenus. Les personnes n’ayant jamais investi dans une résidence principale sont également concernées par ce type de prêt. Et souvent, les primoaccédants d’un logement sont assez jeunes.

Également, le prêt à taux zéro doit être contracté par une personne physique et non une personne morale. Ainsi, il n’est pas possible de faire une demande de prêt à taux zéro pour la création d’une entreprise, ou pour faire un premier achat immobilier via une SCI.

Les plafonds de ressources pour l’obtention d’un prêt à taux zéro

Les revenus représentent également des paramètres essentiels pour obtenir à coup sûr votre prêt à taux zéro. Il existe donc des plafonds de ressources à respecter. En effet, ce type d’emprunts est à destination des foyers à faibles et modestes revenus. Ce plafond dépend généralement de la zone géographique du bien immobilier ainsi que du nombre d’occupants.

Si vous êtes seul, c’est-à-dire 1 seul occupant, dans les zones A et A bis, le plafond est de 37 000 euros, dans la zone B, il est de 30 000 euros, dans la zone B2 27 000 euros et dans la zone C 22 000 euros. Ce plafond va ensuite évoluer en fonction du nombre d’occupants jusqu’à 7. Et à partir de 8 occupants, les ressources maximales ne doivent pas dépasser 118 400 euros pour les zones A et A bis, 96 000 euros pour la zone B, 86 400 euros pour la zone B2 et 76 800 euros pour la zone C.

Le type de logements à acquérir grâce au prêt à taux zéro

Acquérir une maison avec un PTZ

Outre les conditions de ressources, obtenir un prêt à taux zéro dépend également du type de logements que vous souhaitez acquérir. Généralement, les prêts à taux zéro sont réservés aux personnes souhaitant acquérir un logement neuf. Cependant, il existe quelques exceptions : vous pourrez faire une demande de prêt à taux pour acquérir un logement ancien si vous avez prévu d’y réaliser des travaux de rénovation.

Pour le logement neuf, il devra soit être construit par l’emprunteur en vue d’en faire une résidence principale, soit être occupé pour la première fois, soit représenter un local existant pour être transformé en logement habitable. Le montant d’emprunt sera défini en fonction de la zone géographique du bien. Dans les zones B2 ou C, vous ne pourrez financer que 20% de l’acquisition. Le financement pourra aller jusqu’à 40% ailleurs.

Concernant le prêt à taux zéro pour un logement ancien, pour qu’il soit accepté, il faudra que les travaux représentent au moins 25% du crédit que vous souhaitez contracter. Ces travaux doivent contribuer à rendre le logement habitable et à le remettra aux normes sur le plan énergétique. Ainsi, à l’issue des travaux, la consommation énergétique du logement annuelle devra être limitée à 331 kWh/m².

Faire une simulation d’un prêt à taux zéro

À part respecter les conditions d’éligibilité, il est également conseillé de faire une simulation du prêt à taux pour se voir accorder le crédit. Grâce à la simulation, vous pourrez définir plus facilement le montant à emprunter et aussi avoir une idée plus précise du budget pour l’achat de votre logement.

De plus, la plupart du temps, le prêt à taux zéro est cumulé avec un prêt immobilier puisqu’il ne permet de financer qu’une partie de l’acquisition. La simulation vous permettra alors d’en savoir plus sur les échéances que vous devriez rembourser à l’institution bancaire.

Le fonctionnement de ces outils prend souvent en compte vos revenus. Ainsi, outre de savoir le montant, le simulateur de prêt pourra vous aider à déterminer sur quelle durée il serait idéal de répartir votre emprunt. Vous aurez alors une idée du coût global de votre crédit. Qui plus est, les simulateurs sont mis à votre disposition pour permettre de connaître le prêt à taux zéro qui vous correspond et celui que vous pourrez obtenir à coup sûr selon votre situation. En ayant une idée du coût de votre crédit, vous pourrez comparer les différentes offres proposées par les nombreuses institutions bancaires.