Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

On vous dit tout sur le prêt à taux zéro différé

prêt à taux zero
29Avr

Vous projetez d’acheter un logement pour en faire votre résidence principale, or que vos moyens actuels ne sont pas encore suffisants ? Vous pourrez alors souscrire un prêt à taux zéro. Ce dernier, souvent désigné sous le sigle PTZ, permet aux contribuables français d’obtenir un prêt exempté de taux d’intérêt. Autrement dit, le débiteur s’acquittera uniquement du montant qu’il a emprunté, ni plus ni moins. Par ailleurs, la restitution de ce crédit peut être différée. Il s’agit là d’une option donnant au bénéficiaire la possibilité de se préparer financièrement avant de rembourser le fonds octroyé.

Conditions d’obtention du prêt à taux zéro différé

prêt taux zero

Devenir propriétaire demande un budget conséquent. Cependant, c’est un objectif à la portée du plus grand nombre. D’ailleurs, l’État a mis en place divers dispositifs servant à donner aux ménages ayant des revenus relativement modestes la possibilité de se constituer un patrimoine immobilier.

Le prêt à taux zéro différé fait partie de ces formules.

Le PTZ s’inscrit uniquement dans le cadre du financement de sa résidence principale. Débloquer cet emprunt se fait selon certains termes et conditions. Ce crédit concerne spécifiquement les primo-accédants, autrement dit, les personnes ou les familles qui n’ont pas été propriétaire de leur résidence principale pendant deux ans ou plus.

Pour pouvoir prétendre à ce financement, il faut aussi que vous soyez solvable. Ce qui implique notamment un taux d’endettement idéal, soit inférieur ou égal à 33 %. Pour pouvoir bénéficier cde ce produit financier, vous ne devez pas non plus percevoir un revenu excédant un certain plafond.

Les avantages du prêt à taux zéro différé

Prêt par excellence pour les familles qui veulent financer l’achat de leur future résidence principale, le prêt à taux zéro différé ne manque pas d’atouts. Il offre, en effet, de nombreux avantages, dont, bien évidemment, l’absence de taux d’intérêt et de frais de dossier. En plus de cela, permettant de couvrir près de 40 % du budget nécessaire pour votre projet, ce produit peut faire office d’apport personnel pour ceux qui envisagent de souscrire un autre crédit foncier.

Avec le PTZ, le débiteur pourra différer le remboursement du crédit. Pendant ce délai, il ne restituera pas encore le fonds demandé. L’emprunteur bénéficiera alors d’une marge de temps lui donnant la possibilité de se préparer financièrement.

D’autres points clés à connaître sur le PTZ différé

prêt taux zero (2)

Avant de souscrire un prêt à taux zéro différé, il serait judicieux de connaître les avantages de ce dispositif. Ce dernier vous donne notamment la possibilité de bénéficier d’un crédit gratuitement. Vous n’aurez pas à payer un quelconque frais de dossier ou un taux d’intérêt. Toutefois, une assurance est parfois exigée par l’organisme bancaire. Cette couverture permet à l’établissement de se prémunir de certains risques (invalidité ou décès de l’emprunteur…).

Par ailleurs, le PTZ fut créé pour faciliter l’accès à la propriété. De ce fait, vous ne pourrez pas mettre en location le bien acquis à l’aide de ce dispositif au moins durant 6 ans. Toutefois, certains cas exceptionnels permettent de déroger à cette règle.

Vous pourrez, par exemple, louer une habitation achetée avec un PTZ pendant la période de 6 ans susmentionnée si vous êtes contraint de changer d’adresse pour des raisons professionnelles.